Lettre au Président de la communauté d’Agglo sud sainte baume

Objet : Demande droit de réponse à l’écho du terroir N° 11,

Monsieur le Président,

Habitant à Saint Cyr, j’ai reçu avec plaisir l’écho du terroir N°11 reprenant d’une façon intéressante les objectifs que s’est fixée la nouvelle Communauté d’agglomération de Sud Sainte Baume.

Par contre ce qui est surprenant, voire choquant, c’est la dernière page ressemblant étrangement à une page publicitaire à la gloire des opposants à la LNPCA alors qu’il est reconnu que cette nouvelle infrastructure ferroviaire est absolument nécessaire pour développer notre département et notre région, pour améliorer la qualité de l’air en réduisant la pollution routière et éviter aux habitants d’être les otages de leur voiture et les conséquences en termes d’insécurité. En outre, tout le monde admet désormais que, même améliorée, la seule ligne ferroviaire desservant le littoral jusqu’à Vintimille depuis 1860, ne peut acheminer le nombre de trains et de voyageurs souhaités par tous.

Aussi notre Association se permet de vous envoyer ce courrier, reprenant dans les documents joints notre point de vue qui est partagé par beaucoup de monde y compris dans le Var. Nous espérons que le bulletin 12 sera plus explicite et nous sommes prêts, si vous êtes d’accord, à vous rencontrer pour parler de l’ensemble de nos propositions.

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Président, l’expression de nos sentiments respectueux.

 

Alain PATOUILLARD
Président de l’Association TGV et Développement Var Nice Côte d’Azur

Lettre au Président de la communauté d’Agglo sud sainte baume

5 commentaires

  1. Personne n’a rien dit quand ESCOTA a élargi l’autoroute ni Monsieur Le Maire de SAINT-CYR et la pollution ? Par contre quand c’est du ferroviaire alors là !! Il faut d’urgence désengorger la ligne actuelle qui est à la limite de la saturation. Monsieur ESTROSI je pense a parfaitement compris l’utilité de cette ligne nouvelle afin de mettre NICE dans un temps inférieur à celui qui est nécessaire aujourd’hui. Faisons un peu d’histoire. En 1838 quand la ligne de Paris à St Germain en Laye fut inaugurée Monsieur THIERS alors Président du Conseil « déclarait le chemin de fer c’est le diable il y aura des morts cela ne marchera jamais » !! Ah Monsieur THIERS vous avez encore quelques admirateurs à l’aube du troisième millénaire !!!

    Pierre DORDOR

  2. Mr Pierre Dordor ne doit pas être du coin, un doryphore, comme Mr Patouillard, pour ne pas connaître les combats contre l’autoroute, à l’époque.
    Et si je devais comme vous, faire dans l’humour discourtois, je dirais qu’inversement à vous et votre association qui doit être aidé financièrement par la sncf ou rff, l’association contre la lgv paca n’est pas contre le chemin de fer (mais vous ne devais pas être suffisamment objectif pour l’admettre) mais contre la création d’une voie nouvelle sans aucune consultation de la population, une utilisation de fond public obscure, nous voulons juste un peu de démocratie…
    Ce que vous ne devez pas connaître, puisque vous censurez les messages qui ne vont pas dans votre sens sur ce site.

    • Quand vous dîtes « La création d’une nouvelle ligne sans consultation de la population », vous oubliez simplement que le débat public de plus de 5 mois s’est tenu en 2005 et que depuis de nombreuses réunions ont été tenues, des groupes de travail organisés , des milliers de pages d’études à dispo sur le site de SNCF Réseau mais aussi sur le nôtre.

  3. Décidément, messieurs Patouillard et Dordor, vous êtes vraiment à côté de la plaque…!!! Et vous habitez probablement très loin du secteur où est envisagé le passage de cette foutue ligne…!!! Quels progrès? Gagner 10mn sur le trajet Marseille/Nice? Dépenser beaucoup plus de 20 milliards d’euros pour 200km qui doublent une ligne existante? Saccager encore un peu plus le peu qui reste encore de nature en Provence? Et de quel développement parle-t-on? Nous somme sous-développés en Provence en ce moment? Les myriades de zones industrielles ne travaillent pas? En tout cas, pas plus mal qu’ailleurs… Nice est enclavé? Avec autoroutes, aéroport, ligne ferroviaire existante, lignes maritimes? De qui se moque-t-on? Vous croyez que si cette ligne voyait le jour, les gens qui habitent Méounes par ex. et vont travailler à Toulon ou Marseille l’emprunteront ou bien que cela améliorera leur quotidien? Certainement pas, car cela ne correspond absolument pas à leurs besoins… Ce sont des transports de proximité qu’il faut et une amélioration des dessertes, réouvrir la ligne Carnoules/Gardanne, et toutes les petites lignes fermées depuis bien longtemps, créer des parkings intelligents et de taille suffisante près des gares existantes, des lignes de cars performantes et suffisamment fréquentes, etc… Bref, tout sauf engloutir une fortune pour ruiner la région afin de satisfaire l’égo imbécile de quelques élus sans scrupules, appuyés par quelques individus qui n’ont rien compris et ne voient pas plus loin que le bout de leur nez…!!!

    • Madame

      Le ton que vous employez pour essayer de démontrer que nous nous trompons est fort déplaisant.

      Je vous répondrais simplement que les arguments que vous employez sont les mêmes que ceux entendus il y a 50 ans lors de la construction des premières lignes TGV mais aussi il y a 150 ans lors de la construction des premières lignes ferroviaires. Mais heureusement que nous n’entendons pas les mêmes arguments de partout ailleurs lors des réunions de concertation. (sauf dans le Var pourtant peu impacté à sa demande, par le projet)

      Quant à moi, Madame , je ne pense guère à la postérité mais plutôt à l’avenir de nos enfants et petits-enfants qui ne pourront plus se déplacer dans 10 ans et ne pourront également plus respirer et ce n’est pas simplement en ouvrant Gardanne-Carnoules qu’on réglera le problème même si cela va dans le bon sens .

      A PATOUILLARD

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *