Communiqué du 11 mai 2016 – Après le COPIL Sncf Réseau communique

Communiqué du 11 mai 2016

Après le COPIL Sncf Réseau communique :

Dans le cadre de la mise en œuvre du dispositif de concertation adopté au Comité de Pilotage de la Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur le 12 avril 2016, des ateliers de travail sont mis en place autour de 2 thématiques :

– La saturation ferroviaire
– L’environnement et le développement durable

Pour rappel, le dispositif de concertation est composé de trois étapes (précisées dans le livret 0 support de la concertation ci-joint) :

+ Étape 1 (à partir d’avril)

  • Information et échanges sur le projet de Ligne Nouvelle Provence Côte d’Azur et ses apports pour les déplacements du quotidien dans les territoires
  • 2 ateliers thématiques menés avec des associations et acteurs socio-économiques portant sur la « saturation du réseau ferroviaire existant » et la prise en compte de « l’environnement et du développement durable » dans le cadre du projet

La thématique « saturation ferroviaire » sera abordée lors de 3 séances successives organisées comme suit :

  • Séance 1: expliciter la saturation ferroviaire
  • Séance 2: partager l’évolution de la saturation compte tenu des efforts d’amélioration du réseau et de la croissance des besoins de déplacement
  • Séance 3: efficacité des différentes réponses possibles évaluées de façon comparée : modernisation du réseau, scénario 0, ligne nouvelle

La thématique « environnement et développement durable » sera abordée lors de 2 séances successives organisées comme suit :

  • Séance 1: la charte EDD : conception des études du Maître d’Ouvrage pour le projet
  • Séance 2: présentation des enjeux EDD par territoire

+ Étape 2 (mai – juillet) : échanges et recueil des points de vue des élus locaux sur les résultats des études de variantes de tracés et de position des gares de la Priorité 1.

+ Étape 3 (1er septembre – 30 novembre) : échanges et recueil des points de vue du public sur les propositions de tracés et les gares de la Priorité 1.

L’Association vous appelle à investir massivement ces espaces de dialogue prévus en étape 3, pour faire entendre votre souhait de voir aboutir ce projet que nous défendons tous depuis plus de 15 ans face aux quelques éternels opposants conservateurs qui ne manqueront pas d’être présents souvent bruyamment. Merci.

Alain PATOUILLARD
Président de l’Association TGV Développement Var Nice Côte d’Azur

One Comment

  1. Prenons notre temps nous n’avons plus une minute à perdre comme le dirait Blaise PASCAL. Dernière un incident technique en gare de CARNOULES a bloqué une partie du trafic (panne d’une locomotive) entre CARNOULES et NICE. Compte tenu du trafic routier qui est aussi à saturation « il est urgent de donner la priorité à la réalisation de cette ligne nouvelle à grande vitesse « . Mais il faut revoir le tracé car un choix judicieux serait de quitter AUBAGNE et rejoindre BRIGNOLES avec une gare de correspondance avec la ligne CARNOULES GARDANNE ce qui relancerait le bassin d’emplois de BRIGNOLES en proposant aux chefs d’entreprises des T.E.R SNCF pour leurs employés et un temps de parcours pour NICE à moins d’une heure alors qu’aujourd’hui il faut plus de deux heures et mettre PARIS et mettre en place toutes les dessertes TGV Internationales au départ de cette gare. bon de tous les temps il y a toujours des gens qui ont un siècle de retard comme nous pouvons le voir aujourd’hui mais ils sont une minorité !! Cela nous rappelle l’inauguration de la première ligne ferroviaire Française de transport de voyageurs le 18 août 1837 entre Paris et St Germain en Laye . Monsieur THIERS alors Président du Conseil criait » le chemin de fer cela ne marchera jamais » mais ce fut un succès !! Monsieur THIERS vous avez des adeptes à l’aube du troisième millénaire !!!! Malgré toutes les vociférations de gens très minoritaires cette ligne se fera afin de protéger l’environnement pour nos jeunes générations et aussi assurer un moyen de transport moderne sécuritaire propre.

    Pierre DORDOR

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *